Où en est la Cause de béatification de Marthe Robin ?



Entretien avec le Père Bernard Peyrous, Postulateur (de 1996 à 2017) de la Cause de Béatification de Marthe Robin.

Marthe Robin a été choisie par le Christ pour ranimer dans le monde l’amour qui s’éteint.

Marthe Robin a été proclamée « vénérable » en novembre 2014 par le Pape François…

Père Bernard Peyrous : La reconnaissance de « l’héroïcité des vertus » de Marthe par le pape François a été une étape décisive dans sa cause de béatification. En la proclamant « vénérable », l’Église a donné pour modèle aux chrétiens la façon dont elle a vécu les vertus théologales (foi, espérance et charité) et cardinales (justice, prudence, force et tempérance).

Elle reconnaît la valeur exemplaire de la vie de Marthe, qui s’est entièrement donnée à Dieu et aux autres sans aucun égoïsme, en affrontant les situations difficiles de la vie avec une force qui n’est pas simplement humaine. Mais le chemin jusqu’à la béatification n’est pas fini !

Quelles sont les étapes qui restent encore à franchir avant qu’elle soit béatifiée ?

Père Bernard Peyrous : Dès le mois de décembre 2014, nous avons déposé à Rome un dossier présentant une guérison inexplicable obtenue par l’intercession de Marthe Robin. Ce miracle a fait d’abord l’objet d’une enquête diocésaine et doit désormais être étudié par la Congrégation romaine pour les causes des saints grâce à des témoignages, des documents et des expertises scientifiques. Si la commission en charge de cet examen reconnaît la validité de ce miracle, le Pape pourra alors décider de la déclarer « bienheureuse » à la date qui lui convient.

Comment se passe précisément l’étude du dossier du miracle actuellement ?

Père Bernard Peyrous : Une fois le dossier du miracle transmis au Vatican, il y a plusieurs grandes étapes. Deux experts de la maladie dont était atteinte la personne doivent d’abord être nommés pour étudier le cas dans ses grandes lignes. Puis une commission de médecins travaillera en détail sur le dossier. S’ils aboutissent à la conclusion que cette guérison est inexplicable en l’état actuel de la science, un comité de théologiens sera alors chargé de dire si on peut parler, dans l’ordre de la foi, d’un « miracle ».

A l’issue de cette procédure rigoureuse, avec l’intervention de nombreux experts médicaux et théologiens, l’assemblée de la congrégation, composée de cardinaux et d’évêques, décidera s’il convient de soumettre le cas au jugement final du Pape qui, seul, pourra signer la reconnaissance du miracle. Cet acte est la condition nécessaire à la béatification.

Quel est le miracle étudié ?

Père Bernard Peyrous : Les détails doivent encore demeurer confidentiels mais je peux vous dire qu’il s’agit d’une femme, française, qui a été guérie de façon subite et complète d’une maladie de dégénérescence visuelle dont plusieurs membres de sa famille étaient atteints. Elle a prié et fait prier par l’intercession de Marthe Robin et, en quelques instants, elle a instantanément retrouvé une vision parfaite… C’est très émouvant.

Quand pensez-vous que Marthe sera béatifiée ?

Père Bernard Peyrous : Il est bien évidemment impossible de donner une date pour la béatification de Marthe. Ce sera le résultat d’un long processus et seul le Pape est, in fine, habilité à prendre une telle décision. Tout cela est entre les mains de la Providence et nous sommes sûrs que l’annonce de ce grand événement surviendra au temps voulu par Dieu…

Est-ce un évènement que vous préparez ?

Père Bernard Peyrous : Avec l’accord de Mgr Pierre-Yves Michel, l’évêque du diocèse de Valence où a vécu Marthe Robin et où aurait lieu sa béatification éventuelle, un travail préparatoire a commencé afin de se tenir prêts pour organiser cet évènement. Les Foyers de Charité sont bien sûrs très investis mais de nombreuses autres personnes ont le désir d’y participer. Béatifier Marthe Robin serait, j’en suis persuadé, un grand rendez-vous pour des dizaines de milliers de personnes, dans l’Eglise en France et au-delà. Son rayonnement est international ; elle touche des hommes et des femmes de tous les styles, à l’image des 100.000 visiteurs qu’elle a reçus de son vivant. J’invite chacun à prier avec confiance pour la béatification de Marthe.

Quel est le message de Marthe Robin ? En quoi est-il si actuel ?

Père Bernard Peyrous : Un jour, le Christ a dit à Marthe Robin : « Je t’ai choisie pour ranimer dans le monde l’amour qui s’éteint »… Toute l’existence de Marthe a été embrasée par l’amour de Dieu et elle n’a eu de cesse de vouloir révéler l’amour inconditionnel de Dieu pour chacun. Un Dieu au visage de Père, tendre et compatissant, infiniment proche, qui « compatit et adoucit toutes nos souffrances » comme elle le disait.

Classés dans :

L’essentiel sur Marthe Robin
Rien ne prédisposait cette jeune femme de la campagne drômoise à devenir un des personnages centraux du renouveau spirituel de l’Eglise en France. Traversant le XXe siècle, elle rayonne d’un amour qui transfigure son existence.
« Je t’ai choisie pour ranimer dans le monde l’amour qui s’éteint ». Cette parole du Christ à Marthe Robin résume sa mission, celle de révéler l’Amour inconditionnel de Dieu pour chacun.
L’héritage de Marthe Robin est immense. Il se poursuit aujourd’hui à travers de nombreuses communautés ou mouvements dans l’Eglise, mais plus particulièrement encore dans le monde entier à travers les Foyers de Charité.
feed block background
Agenda
Retraite, Week-end La Maison de mon Cœur ouvert à tous Foyer de Charité de Châteauneuf de Galaure
Groupe de prières Prier à Paris avec Marthe Robin Paroisse Saint Christophe de Javel (Paris)
Groupe de prières Prier à Paris avec Marthe Robin Paroisse Saint Christophe de Javel (Paris)
Voir tout l’agenda
Actualités
CHEMIN DE CROIX – vendredi 6 septembre 2019
Chemin de croix
CHEMIN DE CROIX – vendredi 6 septembre 2019
CHAPELET – mercredi 11 et jeudi 12 septembre 2019
Groupes de priére
CHAPELET – mercredi 11 et jeudi 12 septembre 2019
CHEMIN DE CROIX – vendredi 4 octobre 2019
Chemin de croix
CHEMIN DE CROIX – vendredi 4 octobre 2019
Voir toutes les actualités