Une grande mystique française

Unie à la passion du Christ chaque semaine

Au début des années 1930, Marthe reçoit les stigmates (plaies qui reproduisent celles de Jésus-Christ). Dans un premier temps, ceux-ci ne sont pas apparents. Ce n'est que plus tard que le phénomène devient visible. Tous les vendredis, jusqu'à la fin de sa vie, Marthe revit la Passion du Christ.

Au cours de l'histoire de l'Eglise, un nombre important de personnes ont été amenées à s'unir au Christ jusque dans sa Passion au cours de laquelle les différents états de Jésus sont vécus : la déréliction à Gethsémani, le chemin de croix, la crucifixion, l'agonie sur la croix, le sentiment d'abandon par le Père, la remise entre ses mains lorsque "Tout est accompli".

Lors de telles expériences mystiques, le monde extérieur n'existe plus. La plupart du temps, on n'est plus en présence de l'entourage. On est à Jérusalem, il y a deux mille ans. Quand la personne parle, on peut  suivre les diverses étapes qui vont jusqu'à une mort qui paraît réelle. Puis, plus ou moins rapidement, le stigmatisé revient à la vie. Parfois, il est capable de recommencer aussitôt une activité normale, ce qui n'est pas, bien entendu, le cas de Marthe.

Elle revit la Passion du Christ tous les vendredis

Au début des années 1930, Marthe reçoit les stigmates (plaies qui reproduisent celles de Jésus-Christ). Dans un premier temps, ceux-ci ne sont pas apparents. Ce n'est que plus tard que le phénomène devient visible. Tous les vendredis, jusqu'à la fin de sa vie, Marthe revit la Passion du Christ. La durée du phénomène variera au fil du temps et ira en augmentant. Même si Marthe reste extrêmement discrète, son père spirituel, peu à peu, autorise certaines personnes à assister à cette Passion. Tant de témoins vivront cet événement qu'il paraît indiscutable. Les stigmates ne dureront pas toute la vie de Marthe, sauf ceux du front qu'on verra encore à sa mort. Cette disparition est fréquente chez  les stigmatisés.

Vers 1960, Marthe parle ainsi de sa mission à un prêtre :

//www.martherobin.com/wp-content/uploads/2016/10/Mengs_Christ.jpg

Tous les chrétiens ont à participer à la Passion du Christ, à achever en leur corps ce qui manque à la Passion du Christ total. Moi, je ne suis qu'un signe, un rappel pour tous les chrétiens."

Marthe refuse toute fascination morbide pour la croix et la souffrance. A une personne qui lui demande : "Marthe, aidez-nous à aimer la croix", elle répond vivement : "Oh non ! Il faut aimer Jésus en croix !"

Unie au Christ par amour des hommes

Sa vie est orientée totalement vers l'union à Dieu, qui passe par l'union au Christ en Croix. Elle expérimente profondément la raison du don de la vie de Jésus pour les hommes, don manifesté par sa mort et sa résurrection sur une croix.

Sa souffrance ne diminue pas ; son corps reste gravement malade. Mais Marthe a maintenant « choisi » sa vie et elle est entrée dans sa mission. Aussi peut-elle écrire :

J’embrasse chaque jour avec une nouvelle reconnaissance et une immense joie l’immense tâche que m’a confiée le Rédempteur, et le remercie de m’avoir si prodigieusement fait don de son calice, de sa couronne, de ses clous et de sa sainte Croix.

Jusqu'à sa mort en 1981, le rayonnement de la vie de Marthe pour les  personnes, pour l' Eglise, pour le monde trouve sa source en Dieu.

Découvrir
Prières, paroles et écrits Parcourir le « Journal »

Le cheminement intérieur de Marthe Robin est dévoilé grâce à la publication de son "Journal". Découvrez-le en ligne...

Un rayonnement immense Des prophéties de Marthe Robin sur la France ?

Entretien avec le père Bernard Peyrous, historien et postulateur de sa Cause de béatification...

La béatification Marthe Robin reconnue « Vénérable » par le pape François

Une étape essentielle vers une possible béatification...

Son message Ranimer dans le monde l’amour qui s’éteint

« Je t’ai choisie pour ranimer dans le monde l’Amour qui s’éteint », dira le Christ à Marthe. Elle-même...

Prières, paroles et écrits Prière de Marthe Robin : Ô Mère bien-aimée

Ô Mère Bien-Aimée, vous qui connaissez si bien les voies de la Sainteté et de l’Amour, apprenez-nous...

Un rayonnement immense Marthe Robin, le concile Vatican II et la vocation de chaque baptisé

« Marthe Robin peut être considérée comme une sorte de sage-femme ayant participé à la naissance (…) »

Son message L’amour inconditionnel de Dieu pour chaque homme

Les milliers de témoignages concernant la façon dont Marthe accueillait ceux qui venaient la voir sont unanimes...

Sa vie Chronologie complète

Principales dates de la vie de Marthe Robin (1902-1981)

Son héritage Les Foyers de Charité

La création des Foyers de Charité repose sur la rencontre de Marthe Robin et d’un prêtre, le père Georges Finet, en 1936. Aujourd’hui présents dans une quarantaine de pays, les Foyers de Charité...

Dieu, un Père tendre et compatissant Ste Thérèse, une « grande sœur » pour Marthe Robin

Entre Marthe Robin et Sainte Thérèse de Lisieux, il existe une relation si forte qu'on peut parler d'amitié ou de parenté spirituelle...

Les communautés liées avec Marthe Robin VIDEO : Marthe Robin vue par Jean Vanier

Fondateur de l'Arche, Jean Vanier témoigne de ses nombreuses rencontres avec Marthe Robin : "J'ai été marqué par..

Témoignage Sophie Guex : Comment se déroulaient les « passions » de Marthe Robin ?

[VIDEO] Les carnets du père Faure nous permettent de retracer les "Passions" vécues par Marthe Robin...

L’essentiel sur Marthe Robin
Rien ne prédisposait cette jeune femme de la campagne drômoise à devenir un des personnages centraux du renouveau spirituel de l’Eglise en France. Traversant le XXe siècle, elle rayonne d’un amour qui transfigure son existence.
« Je t’ai choisie pour ranimer dans le monde l’amour qui s’éteint ». Cette parole du Christ à Marthe Robin résume sa mission, celle de révéler l’Amour inconditionnel de Dieu pour chacun.
L’héritage de Marthe Robin est immense. Il se poursuit aujourd’hui à travers de nombreuses communautés ou mouvements dans l’Eglise, mais plus particulièrement encore dans le monde entier à travers les Foyers de Charité.
feed block background
Agenda
Retraite Retraite : "A la recherche de Marthe Robin" Foyer de Charité Châteauneuf-de-Galaure
Retraite Retraite : "L'amour uni à l'espérance est invincible à toutes les épreuves" Foyer de Charité Courset
Retraite Retraite : "Sainte communion : mon coeur déborde de reconnaissance et d'amour" Foyer de Charité Roquefort-Côte d'Azur
Voir tout l’agenda